Stéphane Franche

STÉPHANE FRANCHE

Steìphane Franche66 copieStéphane Franche est un artiste aux multiples talents : improvisation, gymnastique acrobatique, danse, animation et réalisation  cinématographique (La Frontière – 2003, La Bomba – 2004,  Comme le Souffle – 2012 ).

Formé à l’Option-Théâtre du Cégep de St-Hyacinthe, il a poursuivi ses études au baccalauréat en Art dramatique à l’UQAM.

Parmi ses réalisations au cinéma, soulignons sa participation comme comédien dans le court métrage Under a Leaden Sky (2000), film primé au Gala des Jutra en 2002, Comment ma mère accoucha de moi pendant sa ménopose (2003) et Le Banquet (2007) et À l’aube en 2013.  À la télévision, il a incarné Alain Chevalier dans le téléroman Watatatow jusqu’en 2005. On l’a vu par la suite dans plusieurs émissions, entre 2009 et 2012, dont Tranche de Vie, Toute la vérité,  Destination Cauchemar, Rock & Rolland, Le Club des doigts croisés, entre autres. C’est toutefois au théâtre que Stéphane a été le plus actif. Notons particulièrement sa présence dans la production La Chasse Galerie des Productions Kléos, mise-en-scène par Stéphane Bellavance, dans Everybody’s Welles pour tous, mise en scène par Patrice Dubois et primée au Gala des Masques en 2005, Top Dogs du Théâtre La Marée Haute, La Grande machinerie du monde du Théâtre PàP, Plate-forme de Octo Productions, Petit Monstre du Théâtre Bouches Décousues.

Au Théâtre du Tandem, il était des productions Lentement la beauté (2013), Avec le soleil … la mère! (2001) de Marie-Louise Nadeau et Serge Boucher, C’est devenu gros (2002) de François Archambault et Marie-Hélène Thibeault, 15 secondes de François Archambault.